Bibimbap

Bookmark and Share
Bibimbap

Pour tous ceux qui sont de grands aficionados de la cuisine asiatique ou tout simplement d’une cuisine légère et savoureuse, le bibimbap est le plat par excellence qu’il leur faut goûter. Original, particulièrement savoureux et parfumé, le bibimbap permet de délaisser pour un temps avec plaisir des plats asiatiques plus traditionnels tels que les Nems, les nouilles thaïlandaises, les sushi ou les rouleaux de printemps.

Plat traditionnel des coréens par excellence, le bibimbap se présente dans une marmite, un bol en pierre, un récipient en terre ou une petite cocotte de service, sur un lit de riz, savamment agrémenté de bon nombre d’ingrédients qui ne sauront que ravir toute papille de gourmet : pousses de soja, émincé de courgettes fondantes, épinards, carottes râpées, champignons, fines lamelles de viande de bœuf marinée à l’huile de soja ou morceaux de viande de porc marinés au piment… C’est un plat dont on apprécie encore mieux les saveurs et les parfums lorsqu’on mélange tous les ingrédients et qu’on déguste le plat sans attendre.

En vous rendant dans l’un de jolis petits restaurants coréens de la capitale ou des restaurants asiatiques de taille plus ambitieuse, vous pourrez accompagner ce plat de bibimbap avec du barbecue à la mode coréenne, nommé Ssambap, des raviolis frits, de la soupe de concombre aux glaçons et terminer avec un dessert à la fois délicieux et au goût inédit, un financier à base de thé vert.

La traduction du mot bibimbap signifie mélange et se caractérise en effet par un mélange de divers ingrédients. Il n’existe pas en fait de recette bien définie de ce met traditionnel coréen mais, les ingrédients qui entrent généralement dans sa composition sont le riz, de la viande, des légumes, un œuf, du piment (en fait, du kochujang qui est de la pâte de piment fermentée), de l’huile de sésame, et quelquefois, des algues, du soja, du kimchi… On pourrait ainsi décrire ce plat coréen comme un bol de riz servi dans lequel sont ajoutés différents ingrédients qu’il faut bien mélanger avant de déguster.

Dans certains restaurants, l’étape durant laquelle les ingrédients sont mélangés au riz est souvent orchestrée par le serveur (avec l’accord du client), de plus, la plupart des restaurants coréens sinon tous offrent les accompagnements du bibimbap, de quoi calmer et satisfaire les plus affamés.

Mentionné pour la première fois à la fin du 19ème siècle dans un livre anonyme de cuisine, le Siuijeonseo, certains érudits arguent que le met bibimbap tire ses origines de la pratique traditionnelle qui consistait à mélanger tous les aliments offerts à un rite ancestral dans un bol avant de les distribuer.

Comme de nombreux plats traditionnels, le bibimbap est cuisiné selon plusieurs variantes, telles que le dolsot bibimbap, servi dans un bol en pierre chaud dans lequel un œuf est mis à cuire et dans lequel tout aliment inséré est grillé en quelques minutes. Une autre variation du bibimbap est le hoedeopbap qui est cuisiné avec des poissons et des fruits de mer (saumon, thon, tilapia, calamar…).

Aucun avis sur le cuisine Bibimbap

Laisser un commentaire

Nom (obligatoire)
Adresse e-mail (ne sera pas publiée) (obligatoire)

top_resto
Aucune description disponible
Le resto nippon "Nagasaki" - livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place - concocte…
PLANET SUSHI SECRETAN restaurant japonais à Paris 19ème. Retrouvez un nouveau restaurant signé Planet…
Laissez-vous séduire par les arômes frais des pizzas traditionnelles, des paninis appétissants et…
La cuisine indienne vous enchantera par ses parfums et ses recettes authentiques au resto "SEPNA" -…