Blini

Bookmark and Share
Blini

De nombreux mets et aliments font tellement partie de notre quotidien qu’on en oublie ou ignore complètement l’origine. En effet, de nombreux aliments tels que les blinis ont subi une grande mondialisation et sont ainsi devenus des variantes de galettes très populaires et très appréciées dans le monde entier.

Les blinis sont en fait le pluriel du mot blin ou blintz, selon qu’on le prononce en ukrainien, en lituanien, en français ou en russe. Bien qu’en France, des variantes de crêpes plutôt épaisses soient souvent vendues sous le nom de blinis, les blinis originels s’apparentent à un pancake fin puisqu’il s’agit en fait de galettes épaisses liés à des fêtes religieuses et rituelles.

Lorsqu’on s’intéresse à l’origine des blinis, dont le nom vient du mot mlin qui veut dire moudre en vieux slave, ces galettes dont la couleur et la forme rappellent le soleil, étaient utilisés lors de rites chez les Slaves avant l’arrivée du christianisme. Les blinis avaient pour but de signifier la renaissance du soleil à la fin de l’hiver et étaient cuits durant la semaine nommée Maslenitsa, qui signifie : semaine des pancakes. Fortement liés aux rituels religieux et sacrés, les blinis sont aussi cuits et servis lors de veillées funèbres.

A l’origine, les blinis sont des galettes russes réalisées à base d’une pâte au levain que l’on a laissé gonfler avant de diluer dans de l’eau ou du lait soit froid soit bouillant et d’enfourner dans un four traditionnel. La variante française est appelée blintz. Le blintz qui est issu du yiddish (au niveau de l’étymologie), est réalisé à base de farine (de sarrasin, d’avoine, de mil, de blé…), d’œufs et de lait, un peu comme des crêpes, et permet d’obtenir de nombreuses variantes très goûteuses telles que celle où les blinis sont fourrés au fromage qu’on fait frire dans de l’huile, sont servies lors de certaines fêtes judaïques telles que la Hanoucca.

Lorsque les blinis sont servis nature sans ingrédient supplémentaire extérieur, ils peuvent être réalisés avec des ingrédients supplémentaires tels que des raisins, des pommes, des légumes… De même, les blinis peuvent être servis comme des crêpes, c'est-à-dire, enroulés sur eux même et badigeonnés de beurre, de crème fraîche, de caviar, de lard… pour les versions salées ou de confiture, de chocolat… pour les versions sucrées. A défaut, les blinis et notamment les blintz, la variante française, sont servis d’une manière particulière. En effet, leur pâte peut être farcie avec des ingrédients sucrés tels que des fruits, de la confiture… ou des ingrédients salés tels que du fromage, des pommes de terre, des champignons, du poulet cuit, des fèves, du chou, des oignons, de la viande hachée cuite…

Quelques unes des variantes plus ou moins populaires des blinis ou blintz, sont les blintz au sarrasin peu connus mais très populaires en Ukraine où ils sont nommés hrechanyky. Une autre variante de blinis, cette fois plus populaire en Lituanie, est la variante des blinis fourrés avec du fromage caillé que l’on nomme blynai ou blynis (au singulier).

Aucun avis sur le cuisine Blini

Laisser un commentaire

Nom (obligatoire)
Adresse e-mail (ne sera pas publiée) (obligatoire)

top_resto
Le restaurant asiatique "Nikayo" - livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place…
Restaurant Japonais - Nouvelle carte 2010 Grillades-Sushis-Plats tradi.-Spté nouilles Commande en ligne
Savourez les plats exquis de la cuisine asiatique au restaurant "MISSO" - livraison à domicile, vente…
Le rouleau poulet thaï, la dorade à la sauce épicée, les nêms au chocolat et bien d'autres spécialités…
En proposant la livraison à domicile, Msushi restaurant offre les délices de la cuisine japonaise…