Chorba

Bookmark and Share
Chorba
Soupe traditionnelle très populaire dans les pays du Maghreb, la chorba est réalisée à partir de viande ovine, à savoir le mouton ou l’agneau, de vermicelle ou de blé concassé, de légumes tels que les courgettes, les carottes, les tomates… 

Très populaire en Afrique du Nord, la chorba est très appréciée en Algérie, en Tunisie et en Lybie. Ce plat traditionnel se décline en différentes variantes en fonction de la région où il est cuisiné. Ainsi, en Tunisie par exemple, la chorba peut se préparer avec de la viande de veau, qui a l’avantage d’être moins grasse que la viande de mouton, ou avec des pattes de bœuf et est beaucoup plus épicée que les autres variantes de chorba. En Algérie, la chorba, se fait avec de la viande, du blé concassé, des tomates, de la coriandre et de la menthe pour le parfum. Une autre de ses variantes est la chorba bida (blanche), qui est une soupe très légère grandement appréciée durant la période de jeûne et de ramadân. C’est d’ailleurs un plat que l’on cuisine et que l’on distribue en grande quantité de manière traditionnelle, aux pauvres durant le ramadân. Au Maroc, la variante de chorba est en fait l’équivalent du plat nommé harira puisqu’elle est réalisée avec des pois chiches. 

La recette de base de la chorba a pour ingrédient principal, le frik ou blé concassé, mais, on trouve d’autres variantes de chorba réalisées à partir de vermicelles, comme c’est le cas de la chorba fdaouech. Mais, quelque soit la variante de chorba consommée, on peut noter que la chorba est une soupe parfumée à la coriandre ainsi que la menthe et épicée. Le nom de la soupe chorba signifie liquide et désigne une soupe chaude et légère. La chorba est consommée traditionnellement depuis des siècles dans les pays du Maghreb, notamment durant le jeûne ou ramadân. En effet, durant le ramadân, les musulmans jeûnent toute la journée, puis, le soir venu, au moment de rompre le jeûne, ils consomment des dattes pour avoir un apport suffisant en glucose et du lait afin de ne pas traumatiser leur estomac, avant d’aller à la prière. C’est à l’issue de la prière qu’ils consomment une chorba, pour se mettre en appétit ou comme plat principal. 

De plus en plus, la chorba n’est plus seulement un plat qu’il est nécessaire de consommer chez soi pour en déguster. De nombreux restaurants orientaux et gastronomiques proposent sur la carte de leur menu de la chorba faite de manière traditionnelle ainsi que différentes variantes de la chorba. Quelques unes de ces variantes sont beaucoup plus issues de la créativité des chefs cuisiniers que de spécificités régionales. Ainsi, on peut choisir de déguster de la chorba de poissons et de légumes, de la chorba aux légumes à la marocaine, de la chorba au blé, de la chorba au poulet et aux vermicelles, de la chorba d’orge au poulet, de la chorba de la région Tlitli, de la chorba de la région d’Essaouira, de la chorba aux langues d’oiseau et kefta, de la chorba aux pois chiches, de la chorba aux cheveux d’ange, de la chorba d’Oran, etc.

Aucun avis sur le cuisine Chorba

Laisser un commentaire

Nom (obligatoire)
Adresse e-mail (ne sera pas publiée) (obligatoire)

top_resto
Du nem traditionnel Chinois, à la salade Thaï, en passant par le chirashi Japonais, toutes leurs spécialités…
Le resto japonais "Ikko" - livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place - propose…
Chikito pizza - licvraison de repas et plats à emporter italiens.  Restaurant proposant des…
Le resto "L'Inté Caffé" - livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place - vous…
Teppanyaki Sushi - livraison et à emporter japonais. Restaurant japonais qui proposant dans sa…