Cuisine américaine

Bookmark and Share
Cuisine américaine
A la fois riche et diversifiée, la cuisine américaine ne se résume aucunement aux mets servis dans les enseignes américaines de fast-food qui ont envahi le monde. En effet, les Etats-Unis se sont constitués grâce à des immigrants du monde entier et la cuisine américaine qui en découle s’en ressent. On peut difficilement cataloguer la cuisine des Etats-Unis car elle est un melting-pot des influences et cultures de chacun des peuples et des immigrants qui ont foulé son sol. Mais bien qu’elle soit difficilement définissable, on peut dire de la cuisine américaine qu’elle est une synthèse de toutes les cuisines du monde, avec de fortes influences gastronomiques toutefois, à savoir, celles allemande, irlandaise et hollandaise sans oublier la cuisine amérindienne (d’ailleurs, en Alabama, les recettes traditionnelles des Indiens de la ville sont protégées et considérées comme un patrimoine culturel).
 
La cuisine américaine s’inspire donc d’abord de la cuisine amérindienne qui s’est toujours basée sur les richesses du sol et des eaux ainsi que de la richesse et de la diversité de la faune (bison, cerf à queue blanche, élan…). Les autres influences culinaires se rajoutent avec l’arrivée des immigrants venus d’Angleterre, du Pays de Galles, d’Irlande (de l’Est notamment), de Cornouailles et d’Ecosse. Ces immigrants venus de Grande Bretagne jouèrent un grand rôle dans l’établissement de la cuisine américaine. Ces immigrants consommaient essentiellement les produits auxquels ils étaient habitués, notamment l’avoine, l’orge et le blé (prénommés les trois sœurs), et ils n’hésitaient pas à en planter (carottes, navets, oignon, moutarde, ail…). L’histoire révèle que les débuts furent assez désastreux pour les premiers colons qui ne trouvèrent pas toujours des terres fertiles et n’avaient pas des aptitudes pour la chasse ainsi que la pêche puisque dans les pays d’où ils venaient, ces activités étaient essentiellement réservées aux classes riches. Les colons hollandais eux aussi influencèrent la cuisine américaine, après avoir connu eux même des débuts assez difficiles puisque chez eux les femmes n’étaient pas autorisées à aller aux champs. Mais, ils durent changer leurs habitudes pour survivre notamment lorsqu’ils virent les femmes indiennes planter du maïs. C’est seulement après la guerre d’indépendance éclate que les colons apprirent à être autonomes, en ne vivant que des produits de la terre et de la faune locale qui leur était inconnue jusque là. Outre les amérindiens et les colons européens, d’autres peuples apportèrent leurs influences culinaires : les esclaves venus d’Afrique (majoritairement de Sierra Leone, du Ghana, de Gambie, de Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Mali, du Bénin, du Nigeria, de l’Angola). Les propriétaires d’esclaves désireux de dépenser le moins possible pour nourrir leurs esclaves, les haricots rouges et les corneilles furent introduites aux Etats-Unis en raison de leur faible coût de production.
 
Dans les traditions culinaires américaines, le petit déjeuner (breakfast) s’inspire du modèle irlandais, allemand et écossais et se sert avec du bacon, des saucisses, des œufs au plat ou brouillés, des pancakes, des gaufres, des muffins, des fruits, quelques tranches de pain grillé au beurre. Le déjeuner quant à lui est calqué sur le modèle européen qui veut qu’il s’agisse du repas principal dans la journée, cependant, chez les américains, c’est le dîner qui fait office de repas principal, en raison d’habitudes remontant à l’ère puritaine. Quelques uns des plats de la gastronomie américaine : andouille de Louisiane, caneton rôti de Long Island, Fajita, cochon de lai rôti à la hawaïenne, poulet royal, saumon fumé, california roll, crabes farcis, crevettes créoles, pinces de crabe, hot dog, hamburger, jambalaya, macaroni au fromage, gumbo, soupe d’arachide, chili con carne, kentucky burgoo, beignets de farine de maïs, piments farcis, riz sauvage, salade César, crème aigre, beurre d’arachide, sauce piquante, sirop d’étable, bagels, bretzel, pain de maïs, muffins, pain de banane, pancake, brownie aux noix, tarte au citron, tarte à la citrouille, tarte à la noix de Pécan, etc.

Aucun avis sur le cuisine Cuisine américaine

Laisser un commentaire

Nom (obligatoire)
Adresse e-mail (ne sera pas publiée) (obligatoire)

top_resto
Sushi mania -  livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place - ouvre ses…
Beignets de crevettes, algues et concombres marinés, tartare de saumon, brochettes de canard, futo-maki,…
Réjouissez-vous d’un bon repas typiquement italien au restaurant La petite Venise ! Avec ses…
Le restaurant "Mona Lisa" - livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place - vous…
Soupes, salades, sushi, plats chauds et froids, sandwichs et autres saveurs nippones - tous les délices…