Cuisine japonaise

Bookmark and Share
Cuisine japonaise

La cuisine japonaise est une cuisine raffinée, élaborée, réalisée à partir de produits frais relevés avec des condiments locaux. Très artistique aussi, la cuisine japonaise utilise beaucoup l’art de la coupe qui est une véritable discipline dans le pays du soleil levant. Les couteaux utilisés en cuisine peuvent être des couteaux japonais (sashimi pour le poisson cru, l’usuba pour les légumes, le deba pour le poisson…), les couteaux occidentaux (le gyuto pour la viande, le yodeba pour les os, le petty knife pour les fruits et les légumes, le pan kiri pour le pain…) et les couteaux d’origine inconnue (le menkiri pour les pâtes et les nouilles, le chuka, couteau chinois, l’ana aki, couteau percé de trous, le santoku, couteau multi usages…).

Le repas japonais se compose en général d’une soupe, de riz (très présent dans la cuisine japonaise) et de trois accompagnements. Les mets japonais doivent apporter une grande variété au niveau des goûts, des couleurs, des types de cuisson et doivent appartenir à trois catégories de mets différents : met bouilli, met grillé, met cru, met cuit à la vapeur, met vinaigré, met frit, met composé et met attaché. Quelques uns des plats typiques japonais sont les mets crus tels que les sushi qui sont des bouchées de tranches de poisson ou de fruits de mer disposées sur des canapés de riz vinaigré, et les sashimi (assiette de tranches de poisson, coquillage ou fruits de mer crus). Les mets typiques japonais grillés sont entre autres, le teriyaki (viande grillée dans une sauce soja sucrée), le yakitori (brochettes de poulet et de légumes grillés), le shogayaki (tranches de porc ou de bœuf marinées dans une sauce à base de gingembre et de shoyu grillés), les okonomiyaki (galettes garnies de viandes, fruits de mer ou de légumes), etc. Parmi les mets frits, on a le tonkatsu (porc nappé d’une sauce spéciale), le kakiage (fruits de mer et légumes frits), les korokke (croquettes légèrement sucrées), les tempura (beignets de légumes, de tranches de poisson, de fruits de mer, de viande de porc), etc. Parmi les mets bouillis, il y a le suriyaki (fondue japonaise servie avec assortiment de viandes, de poissons, de légumes, de champignons, refroidis dans de l’œuf et assaisonnés de sauces un peu sucrées), le yosenabe (fondue à la viande et au poisson). Les plats d’accompagnement japonais peuvent être le tofu, le natto (haricots de soja fermentés et gluants), le namasu (légumes, poissons ou fruits de mer mis à macérer dans du vinaigre de riz), le tamagoyaki (omelette japonaise en rouleau).

Les mets japonais sont réalisés pour l’essentiel avec différentes viandes et poissons, du riz, des nouilles, des légumes et des algues. Ces mets se mangent avec des baguettes et sont généralement servis avec une petite soupe individuelle à chaque convive à table. Si les mets typiquement japonais sont entre autres les sushi, les tempura, le teriyaki, le tofu et les sashimi, d’autres mets aux origines étrangères font partie du répertoire varié de la cuisine japonaise, à l’instar du riz au curry ou du katsudon. Les japonais consomment beaucoup de poisson, raison pour laquelle de nombreux mets japonais sont réalisés avec des anguilles, de la dorade, des maquereaux, de la morue, de la sardine, du saumon, du thon, de la sériole, de la bonite, du balaou, du chinchard, de la limande-sole, des fruits de mer (crevette, oursin, pieuvre, seiche, palourde, coquille Saint-Jacques, ormeau), des œufs de poisson… Les différentes consommées et utilisées pour la cuisine japonaise sont le porc, le poulet, le bœuf, le cheval qui est parfois mangé cru en sashimi. Des légumes communs tels que les carottes, les navets, les radis et les pommes de terre, sont utilisés en cuisine japonaise, mais aussi des légumes dit exotiques tels que la patate douce, le sato-imo, le konjac, l’igname de Chine, le chou chinois, l’igname du Japon, le radis chinois, le bambou, les champignons locaux, les algues. Les condiments utilisés pour réaliser les plats japonais sont entre autres, la sauce soja, le vinaigre de riz, le wasabi (moutarde verte), le ponzu (vinaigre léger à base de citron du Japon), le mikin (saké sucré utilisé en cuisine), le gingembre, le furikake (mélange de brisures d’ingrédients tels que les poissons séchés, le sésame, le sel, les algues…), etc. Les nouilles ou les pâtes qui servent d’accompagnement des plats à viande, poisson ou légumes peuvent être servies en soupe, être au sarrasin ou servies dans de l’eau fraîche. Le riz quant à lui peut être servi cuit à l’au, frit, sauté, avec un œuf cru, en bouillie ou mélangé à un thé très fort. De nombreux fruits sont utilisés pour réaliser des jus de fruits ou des desserts : pomme, banabe, orange, nèfle du Japon, agrumes du Japon (hirami lemon, daidai, kiyomi, sudachi, etc.), plaquemine, nashi, raisins…  

Aucun avis sur le cuisine Cuisine japonaise

Laisser un commentaire

Nom (obligatoire)
Adresse e-mail (ne sera pas publiée) (obligatoire)

top_resto
PLANET SUSHI MADELEINE restaurant à Paris 8ème Vente à emporter/Livraison/Restaurant Au cœur du…
Unique restaurant ouighour à Paris, le Tarim vous propose une cuisine originale et savoureuse aux inspirations…
Le resto nippon "Nagasaki" - livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place - concocte…
Le resto thaïlandais "Le Banyan" - livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place…
Le restaurant oriental "Le Liban" - livraison à domicile, vente à emporter, dégustation sur place…